Anouk Grinberg est la fille du dramaturge Michel Vinaver. Elle commence sa carrière au THÉÂTRE à 13 ans, dans  Remagen d’Anna Seghers, mis en scène par Jacques Lassalle 1978, metteur en scène qu’elle retrouvera vingt ans plus tard dans Chaos debout de Véronique Olmi 1998. Très vite, on lui confie de grands rôles : sous la direction de Richard Foreman, elle joue le diable dans Faust ou la fête électrique de Gertrude Stein  1982 ;  Eve dans  La Cruche cassée de Heinrich von Kleist 1984, puis Agnès dans  L’École des femmes de Molière 1985, mises en scène par Bernard Sobel. Elle travaillera à trois reprises avec Alain Françon, dans L’Ordinaire 1983 et Les Voisins de Michel Vinaver 1986, puis dans Noises d’Enzo Cormann 1984.

Elle joue sous la direction de Michel Fagadau dans Faut pas tuer maman (nomination aux Molières) 1989 . Jean-Louis Martinelli lui confie le rôle de la putain dans  La Maman et la putain de Jean Eustache (Prix de la critique) 1990. Patrice Chéreau la dirige dans Le Temps et la chambre de Botho Strauss (Nomination aux Molières) 1991. Elle fera avec Didier Bezace trois pièces de Feydeau  Feydeau Terminus 2001, avant de lui confier le rôle d’Araminte (Prix de la critique) dans Les Fausses Confidences de Marivaux 2010. Elle joue dans La Preuve, mise en scène de Bernard Murat (Nomination aux Molières) 2002. Philippe Calvario lui confie le personnage principal dans Grand et petit de Botho Strauss 2005.

Elle conçoit un spectacle à partir des lettres de Rosa Luxemburg Rosa, la vieElle est la récitante du spectacle musical Haim mis en scène de Gerald Garuti 2012. Elle travaille à la création de Molly Bloom, d’après le roman Ulysse de James Joyce, spectacle conçu avec la complicité de Blandine Masson et Marc Paquien, 2012 – 2014 . (Théâtre des Bouffes du Nord). 2015,  La Révolte de Villliers de l’Isle Adam, Mise en scène Marc Paquien (Théâtre des Bouffes du Nord) .

Pour le CINÉMA et laTÉLÉVISION, elle tourne dès l’âge de 13 ans avec  Michèle Rosier dans

1976 Mon cœur est rouge , et le premier film de Caroline Champetier                         On ne connaît qu’elle puis quelques années plus tard avec Marco Pico 
1987 Les Fortifs 
1986
 Claude Goretta Le Rapport du gendarme
1987 
Alain Tanner La Vallée fantôme 
1988 
Claudine Bories La Fille du magicien 
1989 
Bernard Sobel L’Orestie
1989 
Olivier Assayas L’Enfant de l’hiver  
1991 
Philippe Garrel J’entends plus la guitare
1991 
Bertrand Blier Merci la vie
         
(Prix SACD Suzanne Bianchetti, Prix Arletty, Prix Michel Simon 1990,
              Nomination aux césars, Prix Romy Schneider) 
1992 
Patrice Chéreau Le Temps et la chambre
1993 
Bertrand Blier Un, deux, trois soleil 
1994 
Claude Mourieras Sale gosse 
           (Prix d’interprétation féminine, au Festival international du film de Thessalonique 1995)
1995 
Jeanne Labrune Jules et Jim
1996 
Bertrand Blier Mon homme  
           (Prix d’Interprétation Féminine au Festival de Berlin)
1996 
Jacques Audiard Un Héros très discret
1998 
Gilles Bourdos Disparus
2002 
Patricia Plattner Les petites couleurs
2002 
Bernard Stora Une preuve d’amour
2004 
Elisabeth Rappeneau Ma meilleure amie
2004 
Thierry Klifa Une vie à t’attendre
2004 
Daniel Colas Nuit Noire
2005 
François Luciani Le Procès de Bobigny
2006 
Gabriel Le Bomin Les Fragments d’Antonin
2007 Nina CompaneezVoici venir l’orage
2007 
Alexander Astier Kaamelott
2011 
Caroline Glorion Joseph l’insoumis 

2015 Gela Babluani Money 
2016 Nathalie Najem Babylove 
2016 Marc Rivière Le Sang de la vigne .

 

Elle a prêté sa VOIX à la tortue dans La Prophétie des grenouilles de Jacques – Rémy Girerd 2003, aux documentaires de Romain Icart, La Shoah par balles 2010, Les Enfants du goulag, et à celui de  Philippe Kohly Le Roman du double consacré à Romain Gary. 1999, Casanova, l’allumeur des lumières  Documentaire de Alain Jaubert ; 2015-2016  Le dernier passage Film sur la grotte de Chauvet Écrit par Jean Michel Geneste, Mis en scène Pascal Magontier ; 2017  Montesquieu de marbre et de chair de Michel Cardoze . Elle a prété sa voix à quantité de films animaliers de la BBC.

 

 

Régulièrement elle revient aux LECTURES :

1995 Inconnu à cette adresse de Kreyssmann Taylor
2002 Les Contes d’Andersen
2007 Une Femme de Annie Ernaux
2008 Une Vie bouleversée de Etty Hillesum  (Musée d’Histoire et du Judaïsme)
2009 L’Insoutenable légereté de l’Être  de Milan Kundera
2010 Lettres de Rosa Luxemburg CD ÉCOUTER L’ÉMISSION
2011 Les Carnets de Marilyn Monroe
2011 La Sorcière de Salem de Elisabeth Gaskell
2013 Correspondance entre l’actrice Mrs Campbell et Bernard Shaw 
2013 Marina Tsvetaeva avec Tzvetan Todorov (Théâtre de l’odéon)
2014 Germaine Tillon lecture avec Tzvetan Todorov (Muceem de Marseille)
2015 Le sel de la vie Françoise Héritier (France Culture)
2015 Bettencourt Boulevard de  Michel Vinaver Festival d’Avignon France Culture ÉCOUTER L’ÉMISSION
2016 Récoltes et Semailles de  Alexandre Grothendiek (ULM)
2016 Wast land de  T.S. Elliot, Traduction Michel Vinaver, Blandine Masson (Production France Culture)

 

 

Elle a travaillé une nouvelle EDITION ET TRADUCTION des lettres de prison de Rosa Luxemburg, en collaboration avec Laure Bernardi. Préface d’ Edwy Plenel,  Editions Atelier . 2009

Conte du Groenland, illustré et adapté par Anouk Grinberg

Conte lu par Anouk Grinberg

Elle a ENREGISTRÉ quantité de textes :

1991 Les minutes réelles du procès de Jeanne d’Arc,
2000 La Douleur de Marguerite Duras, en complicité avec                        Alain Françon, France Culture 
2001 La Langue d’Olivier Rolin
2005 Hervé Guibert, l’écrivain photographe, CD
       L’Inconciliabule de Brigitte Fontaine , France Culture
         Pinocchio (avec la participation de Michel Piccoli ), CD Frémaux
       Alice au pays des merveilles adapté par Louis Cervin
2007 L’Inattendu de Fabrice Melquiot en complicité avec Blandine
             Masson  ÉCOUTER L’ÉMISSION
2013 The waste land  (La terre vague) de TS Eliot                                    Traduit par Michel Vinaver ÉCOUTER L’ÉMISSION
2012 Une génération tragique – Textes de Marina Tsvetaeva                    avec ÉCOUTER L’ÉMISSION






Elle a collaboré à la MISE EN SCÈNE  de la chanteuse Angélique Ionatos dans Eros e muerte au Théâtre de la ville. 2007

Parallèlement à son métier de comédienne, elle dessine depuis toujours, sans avoir appris d’aucune école. Ses DESSINS seront repérés par Robert Delpire et Louis Deledicq, qui fera sa première exposition de pastels à la Galerie Berggruen en 2009. Puis Gilles Naudin l’exposera en 2012, à Galerie GNG à Paris, et plus tard encore, Sandra Delvaux, FineartStudio, à Bruxelles, sous le commissariat de Louis Deledicq. Gilles Naudin l’expose régulièrement dans sa galerie.